En orbite autour de la Terre II

(OH NON TU NE LE PAS)Check my doubles !Tristar™db-Hôtel™ ****OVER 9000 !! ! ! 1 (1 vote(s), moyenne de 5,00 sur 5)

Et cette fois-ci depuis l’ISS.

Car j’avais fait ceci.

Evidemment, je ne suis jamais montée à bord (!). Cela dit, je suis tombée il y a quelques jours sur ce site magnifique :

http://eol.jsc.nasa.gov/

Il catalogue toutes les photos prises par les astronautes à bord de la station spatiale depuis qu’elle est mise en service. Il y en a de toutes les sortes, et pour les sujets les plus inattendus. Il faut dire que le spectacle de la Terre vue depuis l’orbite, à environ 450 km, doit être sans cesse renouvelé. 16 couchers et levers de Soleil par jour…  La planète défile sous le regard, des nuages la recouvrant, dans la mince pellicule atmosphérique, si délicate. Oui, le spectacle doit être de toute beauté.

Depuis ce site, j’ai récolté quelques images que je trouvait vraiment bien, et que j’ai décidé de traiter comme si c’étaient mes propres photos. Par contre, j’ai conservé les mentions de la photo dans le petit bandeau blanc.

Je commence tout d’abord avec cette vue montrant une partie de la Provence, vue dirigée vers le Sud, consistant en l’assemblage de deux vues. On peut parfaitement distinguer la côte Méditerranéenne ainsi que l’Etang de Berre. Marseille est également discernable. Nous pouvons nous amuser à retrouver des sommets comme la Sainte Baume, la Sainte Victoire, le Luberon, etc.

Partons sur le reste du globe avec ces quelques vues du limbe terrestre.

Ici un rémanent de cyclone tropical. A droite, la Lune se couche, tandis que des cellules orageuses éclatent en avant plan. On peut constater à quel point l’astre lunaire est terne comparé à la Terre.

Côté nuit, avec cette vue du Sud de l’Europe et du Nord de l’Afrique. On distingue aisément la botte de l’Italie, la Sicile, la Sardaigne et la Corse. Plus bas, les côtes tunisiennes se dessinent, tandis que le crépuscule s’enfuit vers l’Ouest. Image prise le 11 Juin dernier. A droite, le 26 Mars 2010, des aurores boréales survolent la basse atmosphère, illuminée par une Lune non visible.

Un orage éclate aux Etats-Unis. Notez les petites villes sous la forme de taches rougeoyantes, comparées à l’imposante masse du cumulo-nimbus illuminé par son activité électrique.

Les nuages noctulescents sont également visibles depuis l’orbite. Sous une perspective différentes, mais on se rend surtout mieux compte de l’altitude à laquelle ils voguent. Petit traitement à base d’ondelettes pour faire ressortir les fines structures.

Terminons le petit séjour spatial avec cette vue dans la Cupolla, un module totalement dédié à l’observation, la contemplation de la Terre. La vue qui était en fisheye, je l’ai modifiée pour en faire une vue façon grand angle.

Toutes les images de cet articles sont sous la mention : Image courtesy of the Image Science & Analysis Laboratory, NASA Johnson Space Center.

Une réponse sur “En orbite autour de la Terre II”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.