@ 50mm

Ces derniers temps, je me prends d’une affection particulière pour cette plage focale offerte par mon zoom 18-200, à 50 mm. Loin des ultra-grand angle panoramiques que je fournis ici, j’aime bien pourtant ces vues qui procurent finalement une vision assez humaine sur les éléments paysagers. Pas une vision globale, mais celle que l’on possède quand on fixe le regard sur quelque chose en particulier. A 50 mm, vous avez une vue moins globale, ce qui vous oblige, si vous voulez sortir de beau clichés, à être plus rigoureux au niveau du cadrage, ou prendre plus de risques. Dès fois, vous seriez surpris du résultat.

Voici un ensemble de vues réalisées dernièrement, ces mois de Mai et de Juin.

Rais solaires et ondulations nuageuses.

Orages sur l’arrière-pays, et résidus orageux au large.

Ces images, ainsi que celle-ci dessus à droite, furent prises lors d’une virée à bord de la navette maritime de la RTM Vieux-Port vers Pointe Rouge.

Depuis la plage de la Madrague, le Soleil se couche sur des orages exténués. Perspectives sur le Vieux-Port.

Perspectives urbaine vs. perspectives maritimes (respectivement la Rue Montgrand et la Corniche).

L’eau et la roche.

La Corniche d’Ouest en Est.

Marseille : lumineuse, ouverte le jour, et secrète la nuit.

Compositions bretonnes.

Extrait architectural sur le Prado.

Laisser un commentaire