Curiosity at Bagnold Dunes : remastered

Au mois de Mars je composais ce panorama acquis au Sol 1601 de la mission Curiosity à l’aide des images Mastcam envoyées par le rover. Le seul hic si je puis dire c’est que toutes les images avaient transmises en niveaux de gris, avec une matrice de Bayer et d’horribles artéfacts dus à la compression jpeg.
Mais avec les données du Planetary Data System, j’ai pu refaire ce panorama, dénué de tout artéfacts résiduels de cette matrice. En résultent des couleurs plus naturelles, des contours plus fins. Bref, tout bénéf !

Donc voici ce panorama, remixé !

At the month of Mars, I composed this panoramic acquired on Sol 1601 of Curiosity mission with the help of pictures sent by the rover. The only problem was that the images were downlinked in greyscale, with a Bayer matrix and horrid artifacts due to jpeg compression. But, with the datas of the Planetary Data System, I was able to remake this panorama, with no artifacts due to the Bayer matrix. Resulting in more accurate colors, finer details. So : all is finally right !

So, here is this panorama, remixed !

Version moyenne-résolution (12,5 Mo)

Version haute-résolution (42,5 Mo)

2 thoughts on “Curiosity at Bagnold Dunes : remastered”

  1. Bonjour Damia,
    SUPERBE !!! comme d’hab. On pourrait se lasser; mais non, c’est tjs un plaisir de visionner ces panoramas « comme si on y était ».
    Question: peux-tu me dire à quoi servent les repères (disques noir et blanc) poser de-ci de-là sur le rover ? Merci

    1. Merci 🙂

      Alors les repères sont en fait des « tags », qui servent à identifier toutes les parties du rover, bras robot y compris, afin que de façon logicielle on puisse connaître exactement dans quelle position il est (les roues bougent et ne sont jamais sur le même plan, le bras robot aussi).

Laisser un commentaire