200/1000 – Première lumière

(OH NON TU NE LE PAS)Check my doubles !Tristar™db-Hôtel™ ****OVER 9000 !! ! ! 1 (1 vote(s), moyenne de 5,00 sur 5)

Ah mais oui, je ne vous avait pas dit mais : j’ai DE NOUVEAU UN TÉLESCOPE ! Parce que je ne vous avait pas dit, ou à demi-mots, que mon ancien fidèle 130/900 sur Sky View Pro bah… la personne qui m’hébergeait à Marseille avait décidé de s’en débarrasser. Voilà voilà.
Je prends enfin ma revanche sur 7 ans d’absence d’instrument astronomique de qualité, en passant au diamètre supérieur : 200mm. Oui parce qu’au bout d’un moment hein. Le tout sur une EQ5, qui est assez identique à la Sky View Pro, toute aussi robuste. J’ai un porte-oculaire Crayford 50mm avec démultiplication sur le machin là (oui, le truc là, le bitonio).

BREF, après une semaine de ciel bouché, la nuit dernière fut favorable, quoique froide (je terminerai la soirée avec un petit -2.6°C).

Je ne compte pas utiliser ce matériel pour de la photo de ciel profond vraiment travaillée. D’autres le font, et mieux que moi. Je pense surtout photographier la Lune et le Soleil avec (à la condition d’avoir un filtre Astrosolar). Et faire du champs profond mais en large plan, avec la monture uniquement, sans le tube optique.

Du coup, j’ai testé 10s de pose à 3200 iso sur M42 hier soir. Retravaillée dans Darktable. Le résultat est assez convenable. J’essaierai de faire un peu mieux à l’avenir 🙂

Et ci-dessous, une vue du ciel hivernal, pose de 14 minutes à 400 iso. Le tout sur l’EQ5, avec le 10-20 monté sur le 70D.

Je pense que ça promet de belles nuits tout ceci ! N’est-ce pas ?

2 réponses sur “200/1000 – Première lumière”

Répondre à Michel Deconinck Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.