InSight – Première Carte Postale

(OH NON TU NE LE PAS)Check my doubles !Tristar™db-Hôtel™ ****OVER 9000 !! ! ! 1 (1 vote(s), moyenne de 5,00 sur 5)

La sonde InSight s’est posée sans encombres sur Mars, dans la région d’Elysium Planitia, le 26 Novembre 2018.

Au Sol 10 de sa mission, l’atterrisseur a pris son tout premier panorama du site d’atterrisage. Malgré quelques difficultés, j’ai pu en réaliser l’assemblage, et même proposer une carte postale pour ce panorama.

InSight has safely landed on Mars, at Elysium Planitia, the 26th November of 2018.

On Sol 10 of her mission, the lander took a panoramic of her landing site. Whereas some difficulties, I could stitch this panoramic, and even propose a Postcard.

Calendrier de l’Avent 2018

(OH NON TU NE LE PAS)Check my doubles !Tristar™db-Hôtel™ ****OVER 9000 !! ! ! 1 (2 vote(s), moyenne de 5,00 sur 5)

Cette année, j’ai décidé de vous proposer un Calendrier de l’Avent, qui ne sera pas de la photo mais un exercice graphique, artistique.

Chaque nouvelle image sera en relation avec un évènement spatial ou technique, ayant eu lieu à la date en question. Chaque image sera dans l’esprit graphique qui régnait à chaque époque. Je vais tenter avec vous de me projeter dans chaque année et d’imaginer quel serait la bannière de mon blog à cette époque. Associée à cette proposition visuelle, vous trouverez un petit texte qui résumera l’évènement astronomique, astronautique ou technologique qui marqua la date en question.

Je resterai essentiellement dans le XXième siècle mais je me garderai la liberté d’aller avant. Bien avant. Quelle forme pourrai-je donner à ce blog si je n’avais pas d’Internet ? Un livret ? Un magazine ? Une émission de radio ? De télévision ? Un manuscrit ?

Faisons un petit voyage dans le temps, vous et moi.

1er Décembre

En 1960, la tendance graphique était celle d’une simplification des formes et des couleurs. Aussi, ai-je choisi de m’inspirer du Bauhaus et du Constructivisme pour l’édition 1960 de mes cahiers de productions visuelles.

Le 1er Décembre de cette année là, les Sovétiques envoient leur 6ème version du satellite Spoutnik. Ce satellite embarque à son bord deux animaux qui servent d’expérimentation à la présence humaine en orbite terrestre pour de futures missions. Spoutnik 6 doit en principe renvoyer sur Terre, en bonne santé, les deux animaux présents. Mais le satellite échouera du fait de défaillances techniques, le 22 Décembre.

2 Décembre

2 Décembre 1971. A cette date, se pose la sonde Mars 3. Sonde Soviétique. Troisième essai. Qui se soldera par un échec après une courte de retransmission de données depuis le sol d’environ 10 secondes. On ignore encore ce qui a bien pu se passer. C’est à ce jour la meilleure tentative Soviétique pour poser une sonde sur Mars. Toutes les autres se sont soit consumées dans l’atmosphère, soit se sont écrasées, soit tout simplement tombées en panne durant le voyage vers Mars.

Mon logo lui évolue un peu, délaissant les aplats de couleurs pour des lignes simples.

3 Décembre

1973. Choix de couleurs franches. Vasarely est passé par là. Le psychédélique un peu aussi. J’évacue le numéro du cahier, et je reste sur mon procédé de sérigraphie pour l’impression.

Ce jour là, la sonde américaine Pioneer X réalise un survol rapproché de Jupiter afin d’obtenir des données scientifiques, quelques images et utiliser la planète comme fronde gravitationnelle. C’est la première sonde humaine à naviguer dans le système jovien. Plus tard, Voyager 1 puis Voyager 2 survoleront ce même système.

4 Décembre

Ce jour-ci, on remonte loin dans la temps. Le 4 Décembre 1639 avait lieu le premier transit de Vénus devant le Soleil ayant été observé et étudié. En vérité, peu de monde y a assisté en raison de difficultés dans le calcul du transit, mais voici ma proposition, sous la forme d’un ouvrage astronomique où je livre mes calculs, observations et conclusions sur ce transit.

On relèvera l’aspect littéralement fictionnel d’un tel ouvrage, en raison du sexisme omni-présent à cette époque, empêchant tout simplement les femmes d’étudier correctement l’astronomie, et surtout, de publier des ouvrages.

5 Décembre

Retour pratiquement vers le présent. Il y a 4 ans. Je n’allais pas « tricher » en proposant une bannière imaginaire, du coup, voici la bannière qui était sur mon blog le 5 Décembre 2014. Celle-ci célébrait l’atterrissage de la sonde Philae sur la comète 67P – Churyumov-Gerasimenko, dans le cadre de la mission Rosetta. Bannière que j’ai gardé un bon mois avant d’en changer, le 21 Décembre suivant.

Le 5 Décembre c’est une date qui pourrait paraître assez insoupçonnée à ce moment là, mais elle revêt une importance cruciale : le réveil de la sonde New Horizons, après 7 longues années de veille profonde. Un an plus tard environ, cette sonde survolait Pluton et Charon et nous donnait des clichés d’une incroyable finesse sur ce système qui alors, était classé Terra Incognita.
Aujourd’hui, en 2018, New Horizons est aux confins de la Ceinture de Kuiper, et s’apprête dans quelques semaines à survoler un objet lui aussi inconnu : Ultima Thule. New Horizons rentrera dans l’Histoire. Une nouvelle fois. A noter que cet objet kuiperien semble être formé de deux lobes, comme l’était la comète explorée par Rosetta.

Nouvelles images de Vénus par AKATSUKI

(OH NON TU NE LE PAS)Check my doubles !Tristar™db-Hôtel™ ****OVER 9000 !! ! ! 1 (4 vote(s), moyenne de 5,00 sur 5)

Vous vous souvenez probablement de mes images de Vénus par la sonde japonaise AKATSUKI-Vénus Climate Orbiter ? De nouvelles sont arrivées cette année dans l’espace d’images brutes de la JAXA. Cela m’a permis d’en traiter quelques unes. Et je dois dire que je ne suis pas déçue du résultat.

Toutes ces images sont prises au travers du filtre ultraviolet de la sonde, sous deux longueurs d’ondes (283 et 365 nm), ce qui est suffisant pour composer de belles images « pseudo RVB » ou en fausses couleurs. Voici le résultat, par ordre chronologique.

23 Décembre 2016 – Beaucoup de SO2 présent sur cette image, de couleurs jaunes-oranges.
3 Janvier 2017 – Une des images les plus détaillées que j’ai jamais pu obtenir. Les détails sont assez incroyables ici. Notez dans la région tempérée la zone plus sombre qui marque la différence entre l’air polaire et l’air tropical.
4 Janvier 2017 – Les couleurs changent assez vite sur Vénus. Le dioxyde de souffre ne doit pas rester longtemps sous sa forme originale et doit être pulsé dans la haute atmosphère de façon assez cyclique à mon avis.
14 Janvier 2017 – Une autre image, très détaillée. Il semblerait que ce que l’on voit puisse être de la forte convection, qui emmène beaucoup de SO2 dans la haute atmosphère. 
15 Janvier 2017 – Le SO2 semble s’être rapidement propagé vers l’Est, et les couleurs sont plus sombres au niveau de la banque équatoriale.
26 Janvier 2017 – Une autre image très détaillée, qui montre de fines structures dans la zone tempérée Nord (en bas car Vénus est en quelques sortes « à l’envers »).
17 Février 2017 – Notez la franche opposition entre le pôle Sud et le reste du globe, qui est à ce moment là, très chargé en SO2.
22 Février 2017 – Vue très rapprochée de Vénus, où l’on distingue assez bien l’aspect tourmenté des nuages de la planète. Sans doute d’immenses masses orageuses.
3 Mars 2017 – Vraiment, les variations chromatiques en UV de Vénus sur une courte période sont assez remarquables.
26 Mai 2017

La France sans nuages

(OH NON TU NE LE PAS)Check my doubles !Tristar™db-Hôtel™ ****OVER 9000 !! ! ! 1 (2 vote(s), moyenne de 5,00 sur 5)

En cette fin de Septembre, une situation anticyclonique exceptionnelle règne sur l’Europe de l’Ouest. Une occasion rare de voir le territoire français métropolitain vierge de tout nuage (sauf pour le Languedoc-Roussillon qui connaît quelques cumulus).

Une image MODIS, assemblée et retravaillée par mes soins, à 250 m/px.

5296 × 5096 • 8.3 Mo

Sol 2082 *Dust Storm* Selfie

(OH NON TU NE LE PAS)Check my doubles !Tristar™db-Hôtel™ ****OVER 9000 !! ! ! 1 (2 vote(s), moyenne de 5,00 sur 5)

Le temps se gâte sur Mars. Une tempête de poussière quasi-globale y sévit, et Opportunity en fait les frais, durement car alimenté en électricité avec des panneaux solaires. C’est une force comme ça peut être une faiblesse. En tout cas, courage petit rover !
Côté Curiosity, la tempête est moins « sévère » mais peu importe, ce rover alimenté via RTG craint dégun. Donc pouvoir travailler même si le Soleil se voile complètement est parfaitement possible. Comme faire un selfie à côté de la roche Duluth qu’il a pu perforer pour en pratiquer une analyse avec son laboratoire intérieur.
Panorama MaHLI en date du Sol 2082 (15 Juin 2018) retravaillé de façon à pouvoir montrer le ciel jusqu’au zénith, avec les teintes bleutées à l’approche du Soleil (teintes qu’on voit dans les parties réfléchissantes ou brillantes du corps du rover).

Weather is changing on Mars. A nearly global dust storm is raging, and Opportunity is paying the price, very hard, because she is powered by solar panels. It is a strength as it could be a weakness. Anyway, courage little rover, stay strong !
Curiosity’s side. The dust storm is less « severe » but no matter the sky opacity, this rover is power by RTG, and so, is afraid of nothing. So, she can work normally. Like, doing a selfie side-by-side Duluth rock, which have been recently drilled in order to perform analysis with the inner lab of the rover.
MaHLI panoramic, dating Sol 2082 (June 15. 2018), processed in order to show a big sky to the zenith, with blue-ish tints closer to the Sun (tints we can see in the reflecting/bright parts of rover body).

Version haute-résolution (8,3 Mo)

Une version montrant tout le site, avec du ciel en partie reconstitué. Notez l’effet « d’inversion » sur le ciel à cause de la tempête : il est plus sombre vers l’horizon et plus clair vers le zénith. En temps normal, c’est le contraire.

A version showing the whole place, with some synthetic sky. Notice the « inversion » effect of the sky because of the storm : it’s darker toward the horizon, brighter toward the zenith. In normal times, it’s the opposite.

Version haute-résolution (13,5 Mo)

 

Visitons Sarlat (+bonus track)

(OH NON TU NE LE PAS)Check my doubles !Tristar™db-Hôtel™ ****OVER 9000 !! ! ! 1 (Evaluez cet article !)

Ce Dimanche, je me suis changée en tourimse et j’ai arpenté les rues du Vieux Sarlat. Il faisait beau, c’était estival. Voici donc votre quota de vieilles pierres qui fleurent bon les Temps Ancestraux et le Patrimoine Eternel. Comment ça j’en fais trop ?

Je met les photos sans commentaires (sauf la dernière peut-être) car je ne sais pas trop quoi dire, les photos parlent d’elles-même et présentent un centre historique sarladais particulièrement riche et préservé (contrairement à celui de Bergerac que je trouve pauvre en comparaison). Quoiqu’il en soit, une très belle petite ville 🙂

Un panorama qui couvre environ 280°, sur la place [NoName] avec à droite la maison de ce cher Etienne de la Boétie et au centre une belle église romane (sans doute XIIème siècle).
 

BONUS TRACK

Ouais parce que je vous ai pas dit mais j’ai fais un petite sortie astro vers Gardonne, avec un ciel un peu mieux que celui de Bergerac. Mais je n’ai pas fais suffisamment d’images pour que cela mérite un article. Donc je tanque ça ici, sans aucun rapport avec la vieille pierre.

Ci-dessous un filé sur le ciel étoilé avec la Lune croissante qui décroit sur l’horizon (krrkrrkrr). J’ai omis de flanquer l’APN en RAW, du coup pour l’élimination des pixels chauds, on repassera.

Et puis Jupiter, que j’ai voulu imager avec mon 500mm Starblitz. C’est pas mal mais ça ne casse pas 5 pattes à un T-Rex. Résumé du protocole : acquisition en recadré 5x en 1920x1080p sur 70D derrière un 500 f/6.1 de Starblitz. 658 images exploitées, alignées et additionnées sous Keith’s Image Staker, masque flou et ondelettes, réalignement RGB et voilà le résultat. On distingue quand même bien les bandes tropicales de Jupiter, mais c’est tout. Quoiqu’il en soit, je peux faire mieux (attendre que la planète soit plus haute dans le ciel, m’équiper d’un doubleur ou tripleur de focale).