Archives pour la catégorie Fourmis

Paysage et macro au mois de Mai

Et une balade en ce joli de mois de Mai, les manteaux on les met jamais (enfin, d’après ce cher Laurent Voulzy). Cela faisait un moment que je n’étais pas revenue dans la colline. La végétation s’est considérablement développée, fournie, colorée de multiples fleurs. Le printemps quoi ;). Même si bon, il devrait faire nettement meilleur à cette époque de l’année.

Quelques céréales laissées à l’état sauvage, dont la régularité de la hauteur de pousse force le respect.

IMG_7120

Continuer la lecture

Festivités d’été

Ah là là, très agricole ce blog ces jours-ci, n’est-ce pas ? Faudra vous y faire, étant temporairement en basse Ariège, j’en profite.

Faut dire que l’endroit, quand le ciel le veut, est propice à la photographie.

Continuer la lecture

Contemplations orageuses depuis le Pain de Sucre

Entre le Mont Puget et la Montagne Carpiagne, réside toute une série de reliefs, dont le plus important s’appelle « Le Pain de Sucre ». Il culmine à 417 mètres, soit plus que Marseilleveyre, sommet ô combien connu des Phocéens. A chaque fois qu’il m’arrivait de passer par le Col Ricard, je voyais ce petit sommet, à portée de main, avec l’envie d’y aller.

Voici une carte pour bien s’y retrouver. J’ai mis en hautlumière le fameux relief.

Voir sur Geoportail

Je vous offrir du rêve d’abord, en prenant le métro puis le bus. Pourtant je suis parti détendu hein.

Continuer la lecture

Dites bonjour à Miranda !

C’est en effet le nom désormais officiel de la reine Camponotus Aethiops que j’élève en ce moment même, et qui je l’espère aura une longue et nombreuse descendance. Notez à quel point son abdomen s’est dilaté : ce sont les organes reproducteur qui se mettent à occuper un volume important (des oeufs sont sans doute en train d’être fécondés). Je préfère ce genre d’ambiance que des photos au flash qui écrase tout les reliefs. J+17

Rajout de la vue du tube à essai à J+20. On distingue clairement une larve, qui s’est développé assez rapidement à mon grand étonnement.

Quelques images du week-end du 5 et 6 Juin

Histoire de démystifier un peu ce coin de Provence, où le Soleil ne brille pas tout le temps sur le fond de ciel bleu azur.

D’abord une macro, avec mon insecte favori

Et puis de la météo donc. Avec dans la nuit de Samedi à Dimanche des brumes maritimes qui sont arrivées, créant toujours cette ambiance un peu particulière.

Sur cette image, les astronomes reconnaîtrons facilement Cassiopée.

Et puis dans l’après-midi de Dimanche, une cellule pluvieuse s’est formé sur le large et a défilé à l’Est, à cheval entre le Var et les Bouches-du-Rhône.

Après son passage, de façon assez étrange, des nuages bas sont arrivés et ont peu à peu masqué le paysage. Les températures ont aussi chuté de presque 10°C en l’espace d’une à deux heure. Les nuages bas ont crée un véritable plafond dans lequel baignait toutes les collines de Luminy, dont le Mont Puget et la Montagne Carpiagne.

Donc voilà, la Provence, c’est aussi ça : un temps digne du Nord :D. Mais bon, c’est plutôt spécifique au littoral.