Archives de catégorie : Météo

Orage du 8 Juin 2017

Cela faisait depuis trois jours environ que je scrutais les modèles pour comprendre dans quelles conditions nous allions passer d’une journée à 30°C à une journée à 24°C. En effet, il était prévu qu’entre la journée du Jeudi 8 et du Vendredi 9 nous connaissions dans le Sud-Ouest un bref épisode de chaleur suivi d’une fraîcheur remarquable. Généralement, un tel rafraîchissement ne va pas sans quelques étincelles.

A J-1 le modèle Arôme précise sa vue et montre bel et bien la formation d’un système orageux sur les Pyrénées-Atlantique et sur l’océan, qui remonterai en direction de la région bordelaise, tout en gagnant en puissance. Associé à un coup de galerne (coup de vent brutal que connaît régulièrement le littoral atlantique pouvant être très dévastateur), les rafales allaient se montrer assez importantes.

Voici la modélisation à H-12 :

Et puis, le temps-réel succède à la modélisation. Avec un calage parfait par rapport à ce qui était prévu numériquement (je rappelle que ce sont des modélisation brutes de décoffrage, tout droit sortie des supercalculateurs de Météo-France). Des cellules commencent à s’organiser au large des Landes. Notez les températures relevées sur Météo-Alerte. Il fait chaud. Le maximum a été de pratiquement 35°C ce jour-là.

Les cellules débarquent sur le littoral atlantique puis passent sur le Bassin d’Arcachon, occasionnant des rafales de 93 km/h environ à Biscarosse. On voit que le système s’organise progressivement en ligne. Bergerac sera concernée par la partie extrême-est du système.

Continuer la lecture

Orages les 2 et 3 Juin 2017

L’activité orageuse fut plutôt importante au mois de Mai, mais la grande majorité des orages ont eu lieu de jour, sans structure notable. Et la seule fois où il y avait de l’activité électrique nocturne, mais étant en déplacement à Périgueux (je rentrais d’une permanence d’une association LGBT ce soir-là), je n’ai pas pu faire de photos, à part ce cliché un peu approximatif en faisant une longue pose à travers le pare-brise de la voiture.

Bref, retour aux choses sérieuses.

En ce 2 Juin, nous venons de passer par plusieurs jours de chaleurs assez élevées pour la saison (trois jours à 30°C voire un peu plus). Mais les conditions anticycloniques se sont terminées pour laisser place à un flux de Sud-Ouest instable, qui s’est soldé notamment par une activité orageuse très intense de la Bretagne jusqu’aux côtes du Nord-Pas-de-Calais (orage supercellulaire). Breeef. Revenons au 2 Juin 🙂

Ce soir là, une cellule orageuse, compact, se déplaçant assez lentement, se forme sur le Lot-et-Garonne.

Continuer la lecture

Mer de brouillard en Dordogne

En ayant quelques peu marre de passer à côté de choses intéressantes, je me suis dit que ça suffisait. Les situations anticycloniques en Dordogne sont favorables aux phénomènes d’inversions (c’est à dire aire froid surmonté d’une couche d’air moins froid, voire doux). La conséquence : des brouillards se forment dans les vallées, et les collines émergent. Donc forte possibilité d’avoir une mer de brouillard, phénomène que je n’avais plus photographié avec attention depuis mes sorties sur le Mont Puget. C’est dire !

N’ayant pas de véhicule, j’ai décidé de prendre mon vélo pour aller à Creysse, une petite commune où j’ai passé une bonne partie de ma vie enfantine et adolescente. Je connais donc très bien les lieux. Et les points de vue potentiels.

Je me lève à 7h du matin, et je décolle à 8h, dans le jour naissant, et un brouillard dont la visibilité n’excédait pas les 100 m.

Arrivée à Creysse, je tente un point de vue situé au Château de Tiregand. Mais le brouillard y est présent, « ça ne perce pas » comme on dit dans le jargon. Je prolonge mon chemin sur le hauteurs, et décide d’aller voir un autre point de vue, situé un peu plus haut. Celui-ci est aussi immergé. Entretemps, en haut d’une petite montée, je me retrouve au niveau exact de la limite brouillard/air clair.

img_6529

Et c’est au moment du lever du Soleil, qui se déroule derrière un chêne.

img_6532

Je tente mon va-tout en direction de Saint-Sauveur-de-Bergerac. Il y a quelques endroits bien dégagés, du moins dans mes souvenirs. Je traverse de nouveau l’interface. Beaux contrastes avec le Soleil à peine levé.

img_6536

img_6537_01

Et j’arrive dans une zone clairement dégagée, sans la moindre brume. La mer de brouillard se devine.

img_6541

Mais cela ne me suffit pas. Je DOIS dominer la vue. Et c’est en prenant un chemin agricole que je me retrouve au sommet d’une colline, près d’un ancien moulin ou en tout cas, un vieil édifice datant du XIXème siècle. Bingo !

img_6549

Continuer la lecture

Orage du 13 Septembre 2016 : monumental !

img_6272

Voilà l’état du ciel tel qu’on l’a trouvé en arrivant à Monbazillac (à la Tour des Vents exactement), pour assister confortablement à l’arrivée d’un orage qui se faisait attendre. Pour ne pas dire THE orage attendu. Car depuis le 30 Juillet dernier, on a rien eu.

Le contexte, rapidement. Températures caniculaires en ce mois de Septembre, prolongeant un mois d’Août tout aussi torride. Mais le temps allait changer avec l’arrivée d’une goutte froide dans un profond thalweg et le creusement d’une dépression sur le golfe de Gascogne. Forte instabilité et dynamique de basse couche élevée. L’air chaud allait être remplacé par de l’air frais venant directement du Nord de l’Atlantique. Il va sans dire que les modélisations étaient spectaculaires avec un clair changement de temps sur tous les paramètres. L’orage associé allait être explosif.

Sur la photo précédente on distingue plusieurs éléments. En haut un voile de nuages d’altitudes correspondant à l’enclume de ligne de cumulo-nimbus qui approche. Au milieu des cumulus castellanus, indicateurs de ciel pré-orageux, et en bas, près de l’horizon, des nuages effilés, empilés : l’arcus, encore tapis dans les brumes. Mais plus pour longtemps. Sur ce panoramique sa forme est plus discernable.

img_6275-img_6277_01

Zoom sur ce qui se cache dans les brumes, le front de rafale associé à l’arcus, caractérisé par des nuages bas. En fait l’abaissement maximal du niveau de condensation à l’interface air chaud – air froid.

img_6281

Continuer la lecture

31ème Rencontre Nationale d’Infoclimat – Jour 2

2ème jour de rencontre, et le dernier aussi. Je consacrerai cette journée à la découverte de lieu où est situé le gîte : Condom.

Le gîte tout d’abord, une ancienne cave à Armagnac. Vi vi. Et j’ai dormi à côté d’un immense pressoir à raisins qui était toujours là 🙂

IMG_6032

Et je décide de faire une petite balade matinale alors que les températures commencent déjà à bien grimper.

Voici la Baïse, la rivière qui traverse la petite ville. Celle-ci est navigable et offre des activités de canoë.

IMG_6034

Je photographie une libellule aux reflets bleu métalliques.

IMG_6037

A cet endroit une retenue d’eau élargi la rivière.

IMG_6038

Je découvre de magnifiques recoins qui m’évoquent soudain la Comté.

IMG_6041

Continuer la lecture

31ème Rencontre Nationale d’Infoclimat – Jour 1

Cela faisait longtemps n’est-ce pas 😉

Faut dire que longue fut l’attente, et surtout avoir enfin une opportunité d’y aller (financièrement parlant), et pouvoir profiter de ces merveilleuses rencontres entre passionné-e-s de météo. Avant je faisais de façon quasi systématique le séjour sur sa totalité. Ici, c’est -malheureusement- loin d’être le cas, étant donné que je n’ai séjourné que durant 2 jours et demi. Donc formule un peu courte, j’espère pouvoir faire plus long lors de la rencontre hivernale.

Cette rencontre nationale se déroulait à Condom, dans le Gers, et se déroulait du 23 au 30 Juillet 2016. J’y ai pris part du 28 au 30 Juillet (le 30 jour du départ, le matin donc ce n’est pas tellement un jour à compter).

Le 28 Juillet, c’est à Toulouse que nous débarquons, à la Météopole, là où se tiennent les bureaux de Météo-France, ainsi que l’École Nationale de la Météorologie. Visite exclusive réservée à Infoclimat. Après un repas pris au réfectoire de MF, nous commençons la visite. Tout d’abord, le bâtiment qui abrite les prévisionnistes (entre autres).

IMG_5963

IMG_5967
Désolée mais je trouverai régulièrement l’architecture de ces lieux propice à quelques clichés totalement hors sujet.
IMG_5969
Et donc, voici le fameux espace où sont réalisées, préparées, rédigées les prévisions émises par MF, et où sont aussi mises en place les vigilances météo.

IMG_5973

Continuer la lecture

Orage du Samedi 30 Juillet 2016

D’habitude, l’été c’est LA saison des orages en Dordogne. Et Juillet et Août concentrent l’essentiel de l’activité orageuse de l’année. Il faut dire que cette année 2016 est plutôt décevante de ce point de vue…

Toutefois, il semblerait que le ciel aie concédé à se déchirer et offrir une brève mais intense activité orageuse.

Des cellules orageuse s’étaient formées dans le Sud de l’Aquitaine (Landes, Pyrénées-Atlantique) avant de remonter en direction du Nord-Ouest, traversant les départements du Lot-et-Garonne et du Gers. Images radar tirées d’Infoclimat.

color_sud_ouest_301835

color_sud_ouest_302030

Un beau spectacle en perspective. C’est aux environs de la situation radar affichée dans la 2nde image que je me décide à décoller pour mon petit point de vue, qui n’est certes pas franchement dégagé mais offre tout de même un joli panorama sur les collines de Monbazillac.

Voici les quatre meilleurs clichés de cette soirée.

IMG_6124_02

IMG_6127_03

 

 

IMG_6128_03

IMG_6132_02

Et en bonus, image composite de trois clichés. Y a pas à dire : ça envoie !

IMG_6126_6132_stacked_02

Ensuite, au bout de 5 minutes à peine, la pluie commence à tomber, à grosses gouttes, m’empêchant de continuer la séance photo. La seule vraie frustration de la soirée… La situation au radar pluie est la suivante quand je rentre sous la pluie. L’essentiel de l’activité orageuse se déroulera ensuite sur le Lot et remontera sur le Massif-Central. L’ensemble multi-cellulaire aura parcouru plusieurs centaines de kilomètres ! Un véritable orage estival !
color_sud_ouest_302120

Un après-midi sur la plage

Ce 13 Juillet, nous profitions d’un répit pour aller profiter du littoral atlantique, à Carcans-plage, un bel endroit que j’ai connu durant mon adolescence, nimbé de pins maritime, de sable, de plages à perte de vue, et du miroir de l’Océan Atlantique. Cela me manquait terriblement, et j’ai enfin pu mettre fin à une impatience longue de plusieurs années.

Donc les photos, sans doute pas très exceptionnelles, mais du moins mes premiers clichés de cet endroit chargé en souvenirs 🙂

Les dunes de sable du cordon littoral qui freinent l’érosion côtière.
IMG_5789_01

Celles-ci sont recouvertes d’une végétation particulière : l’oyat, connu pour son rôle fixateur du sable avec son réseau de racines.

IMG_5791_02

Descente des dunes et arrivée sur la plage.

IMG_5793_01

Continuer la lecture

Séjour en Cerdagne

Pour une fois que je sors de ma Dordogne, cela mérite bien un petit article un long article.

Alors qu’est-ce que je vais y faire là-bas ? Et d’abord, c’est quoi la Cerdagne ?

Alors c’est parti !

Répérages

La Cerdagne, c’est une région située dans les Pyrénées-Orientales, tout à l’Est de la chaîne pyrénéenne.

Cerdagne_LocalisationGlobale

Et plus précisément, il s’agit d’une large vallée située entre deux chaînes de montagnes, qui s’ouvre vers la Méditerranée, à l’Est, et vers l’Espagne, à l’Ouest. Dessin assez approximatif de ce qu’est cette région.

Cerdagne_Localisation

L’intérêt de cette région réside dans son climat, qui diffère assez largement de celui du reste des Pyrénées côté français. En effet, la vallée cerdane (qui est plus un plateau, mais plus précisément une plaine d’altitude -très probablement occupée par un glacier il y a très longtemps-), possède cette particularité d’être assez large en comparaison des autres vallées de montagne, mais aussi et surtout d’être ceinte de chaînes de montagnes de part et d’autre, dans un sens SO-NE. De cette configuration va naître un climat bien plus sec que le reste de territoire, car les sommets vont contenir une grande partie des précipitations, qu’elles viennent de l’Ouest, du Nord ou bien de l’Est. Par ailleurs, la Tramontane y souffle fréquemment, chassant les nuages. L’ensoleillement y est important. Approchant dit-on les 3000 heures par an. A Bergerac, où le Soleil n’est pourtant pas timide, on peut le voir en moyenne 1972 heures par an. A Marseille il est de 2835 heures, et à l’extrême opposé, on trouve 1538 heures, à Cherbourg (Source).

Mais, on constate une chose. Et une carte, météo cette fois-ci, permets de s’en rendre compte.

Localisation_StatIC_Osseja

On voit que la Cerdagne, en France du moins, ne possède aucune station météo permettant de mesurer précisément les paramètres climatiques. Et c’est à Osséja que cela va se passer. En effet, depuis un an, un couple de passionnés a remué les montagnes pour qu’avec Infoclimat, une station météo intègre le réseau StatIC de l’association nationale, afin de combler ce trou.

Et c’est le 11 juin 2016 que j’ai eu l’honneur d’assister (et d’aider aussi), à l’installation de cette station météo, qui comportera un capteur de mesure de l’intensité du rayonnement solaire (pyranomètre), en plus des traditionnels instruments servant à mesurer la hauteur des précipitations, les températures, l’humidité, la pression et le vent (direction et force). Dans quelques années, nous auront l’occasion de pouvoir dresser un premier portrait climatique du cœur de la Cerdagne.

Le séjour

C’était aussi l’occasion de ramener des photos de cette magnifique région.

Nous sommes parti-e-s le 9 Juin, en milieu de journée. Je vous passe le long défilé routier peu intéressant.

Toutefois, c’est depuis l’autoroute que se profilent les Pyrénées. Les Pyrénées Ariégeoises plus précisément. C’est même écrit sur le panneau !

IMG_5321

Continuer la lecture

Orages du 10 Avril 2016 : du bonheur !

Préambule

Cela faisait depuis longtemps que je n’avais pas proposé d’article « chasse à l’orage ». A vrai dire, depuis 2013. Ma période bourguignonne n’ayant pas été spécialement riche en terme d’activité orageuse (essentiellement diurne par ailleurs), et surtout, électrique (un seul cliché obtenu).

Avec le commencement de ma période périgourdine, c’est fini tout ça ! Déjà, 3 semaines après mon installation à Bergerac, je capture mon premier éclair lors d’un orage matinal (et la photo montre assez bien mon manque de préparation). Et 2016 a commencé vraiment fort, avec un premier orage le 2 Janvier. Et deux autres le 3. Puis un quatrième le 5. Quatre orages en moins d’une semaine, en plein hiver par ailleurs.

Le printemps arrive, et montre rapidement des signes d’instabilité assez marqués (en plus des régimes d’averses traditionnels en cette saison). Le 3 Avril, premier orage de printemps, mais qui finalement ne concernera pas trop la ville de Bergerac. TOUTEFOIS cela me permet d’obtenir mon premier cliché d’impact de foudre de l’année. Cela se terminera en pluies stratiformes, sans trop d’activité électrique. Mais : sensations.

Et, le 10 Avril…

Côté jour

La situation orageuse se produit sous un flux de Sud assez important. Des cellules orageuses se forment un peu partout, et quelques unes se forment sur Bergerac, avec de bons coups de tonnerre. Malheureusement, c’est du diurne, donc aucune chance d’attraper correctement un éclair, d’autant que la plupart sont intranuageux.

color_centre_ouest_101800
Premières cellules orageuses (1). En ligne grise, l’angle de champs de la photo ci-dessous.

IMG_4362_01

Ce paquet orageux s’évacuera assez rapidement en direction de Périgueux. Mais il continuera d’offrir un joli petit spectacle convectif ! La situation :

color_centre_ouest_101845

IMG_4368_01

Une belle pile d’assiettes coiffe le sommet d’une tourelle convective, on appelle ça un pileus.

IMG_4378_01

Le crépuscule tombe, j’essaie de photographier l’activité électrique qui illumine les cellules, mais le fond de ciel étant trop clair, et les flashs étant trop peu contrastés et lumineux, je n’obtiens rien. Ce n’est qu’avec la progression de l’obscurité que je parviens à quelques résultats, mais sur une seconde cellule (2) qui s’est vite développée sur le Limousin.

color_centre_ouest_102000
La situation semble se calmer, mais au Sud, sur le Lot-et-Garonne, se présente un troisième paquet orageux (3).

IMG_4644_01

Mais au Sud, quelque chose se présente…

Continuer la lecture