22ème Rencontre Nationale d’Infoclimat – Jour 4

0 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 5 (0 votes, average: 0,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.

Une petite sortie en face du gîte car une moitié de l’après-midi a été consacrée à un exposé de la part de Météo-France sur la nivologie en Auvergne et plus généralement le Massif Central. Exposé très intéressant qui détaillait notamment la neige; sa formation, et les différentes transformation que celle-ci subit.

Donc assez peu d’images, avec un ciel et une lumière assez peu photogénique, mis à part pour le dernier cliché.

Ce poteau électrique, assez esthétique je trouve, me paraissait incongru dans ce champs.

De beaux restes neigeux je trouve. Ici la piste est totalement recouverte par une congère qui prend des aspects de mini-glacier.

Vue en direction du plateau du Limon.

Je termine cette courte balade par un grand-angle sur un halo solaire, résultat de la réflexion des rayons du Soleil dans les cristaux de glace des nuages d’altitude. 

22ème Rencontre Nationale d’Infoclimat – Jour 3

0 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 5 (0 votes, average: 0,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.

Le Jour 2 de la rencontre fut occupé par l’Assemblée Générale de l’association qui a duré une bonne partie de l’après-midi. Donc pas de photos. Du moins, pas pour ici.

Par contre, le lendemain, virée sur le domaine du Col de Serre, pour aller marcher le long d’une crête en direction du Puy Mary, une des emblème volcaniques auvergnates. Temps splendide, propice à une marche détendue, sur une neige qui a plus l’apparence de glace pilée parfois que de vraie neige. Le terrible effet d’un redoux assez dévastateur.

Une semaine plus tôt, l’endroit était plâtré. Le Puy Mary exhibe fièrement sa silhouette volcanique, géométrique. A droite, j’ai voulu faire un test à f/22 afin d’obtenir de belles aigrettes autour du Soleil. Malheureusement, cela fait ressortir les saletés du filtre polarisant et celles du capteur (qu’il va me falloir nettoyer si je veux travailler à cette ouverture).

Sans m’en rendre compte, j’ai fait une composition à double courbes inversées (composition que l’on retrouve dans certaines toiles de Caspard David Friedriech, peintre de l’époque romantique allemande). Je me fais mousser ? Certes, mais 5 ans dans une école des Beaux-Arts, ça laisse des traces, non ?

Continuer la lecture de « 22ème Rencontre Nationale d’Infoclimat – Jour 3 »

22ème Rencontre Nationale d’Infoclimat – Jour 1

0 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 5 (0 votes, average: 0,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.

En séjour à Dienne, dans le Cantal, pour une petite semaine. J’arrive là-bas une semaine environ après la fin de la grande vague de froid de ce mois de Février, mais il reste encore de belles plaques de neige.

L’après-midi, virée sur le plateau du Limon qui est surplomb de la vallée dans laquelle est situé le village de Dienne.

Y monter est relativement aisé, et nous trouvons de plus en plus de grandes congères.

Panorama sur la vallée.

Un ruisseau coule sous la neige, qui montre de fort signes de fonte. Hélas, avec environ 10°C, celle-ci en prend un sacré coup. Toutefois elle offre encore un beau paysage hivernal.

Un renard passait par là. Un bel animal. A droite, résidu d’une des nombreuses cheminées volcaniques de ce qui fut un énorme volcan, bien avant que les Alpes et les Pyrénées ne sortent de la mer.

Continuer la lecture de « 22ème Rencontre Nationale d’Infoclimat – Jour 1 »

La Provence sous la neige : La Sainte Victoire et l’Etoile

1 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 51 vote, average: 5,00 out of 5 (1 votes, average: 5,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.

Mercredi 1er Février. L’occasion s’est présentée à moi de visiter quelques coins de Provence, grâce à un ami qui possède un véhicule. Direction Simiane-Collongue avec le TER pour ensuite prendre la route. Nous sommes allés tout d’abord la Sainte Victoire, sommet emblématique du pays d’Aix.

Des airs de massif alpin. Notez que les pentes sont très abruptes sur le versant Sud. Et un petit tour dans la forêt domaniale de Pourrières.

Ici, c’est environ 12 à 15 cm de neige qui s’est déposée lors de l’épisode d’hier.

Le travail de déneigement des voies a été assez efficace. Nous sommes à l’arrière du massif de la Sainte Victoire, qui n’a pas connu ou peu le dégel lors de la journée.

L’endroit est méconnaissable ! Dépaysement garanti, l’impression d’être à la montagne.

Continuer la lecture de « La Provence sous la neige : La Sainte Victoire et l’Etoile »

Neige à Marseille – Mont Puget édition

0 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 5 (0 votes, average: 0,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.

Un peu d’actualités sur ce blog car depuis 5 jours ici, ce n’est que de la neige dont on entends parler. Donc je photographie, je photographie, mais ne parviens pas à trouver le temps de publier les précieux articles.

Commençons par le Mardi 31 Janvier, où une première offensive neigeuse devait toucher la Provence. Durant toute la matinée et l’après-midi, ce ne fut que de la pluie. Je me suis rapidement mise en selle pour le Mont Puget, de façon à prendre de la hauteur et espérer au moins toucher des flocons (même si ceux-ci ne tenaient pas au sol). Et puis de toute façon, cela me faisait une sortie, sur ce bon vieux Puget que j’aime tant. Il se trouve que les choses se sont mieux déroulées que prévues.

Comme vous pouvez le voir, le plafond nuageux est bas, aux environs de 350 mètres. C’est dans ce brouillard que j’évoluerai, procurant une ambiance très spéciale en un tel endroit. Car celui-ci va s’abaisser, tandis qu’un vent du Nord se mettra à souffler, refroidissant l’atmosphère. La pluie faible deviendra de la pluie et neige mêlée, puis rapidement neige seule.

Cette neige commencera vite a accrocher sur pratiquement toutes les surfaces (sauf rocheuses, car encore trop « chaudes »).

Il ne me faudra pas longtemps pour décider de rejoindre le sommet du Mont Puget. Je découvre presque par hasard l’existence d’un petit chemin, bien dissimulé, mais que la neige a mis en évidence, permettant d’éviter la zone d’éboulis rocheux pour accéder au passage entre les falaises. L’enneigement se fait a vue d’oeil. L’endroit qui était il y a une heure totalement dénué de neige se retrouve plâtré.

Continuer la lecture de « Neige à Marseille – Mont Puget édition »

Réveillonons dans le Champsaur – Partie 2

2 votes, average: 4,50 out of 52 votes, average: 4,50 out of 52 votes, average: 4,50 out of 52 votes, average: 4,50 out of 52 votes, average: 4,50 out of 5 (2 votes, average: 4,50 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.

L’an 2012 est là ! Une nouvelle année se profile face à nous. Le premier sol que je foule en ce 1er Janvier 2012 est celui, enneigé, de Saint Léger les Mélèzes. La ferveur nocturne étant passée, nous décidons d’aller à Prapic pour une petite rando dans de la neige encore très bien préservée.

A gauche, vue sur la petite mer de nuages, depuis St Léger. A droite, le village de Prapic, tout au fond de la vallée du Valgaudemar. Village qui a conservé un caractère authentique.

(De nouvelles signatures accompagneront mes photos pour cette année 2012. )

Nous sommes dans l’ombre de la montagne, mais plus pour longtemps.

Deux forces qui s’exercent dans la Nature : le vent à gauche, sculptant de fines rides de neige, et la tectonique des plaques à droite qui fait se soulever et chevaucher les roches, les recourbant, les pliant comme du vulgaire caramel mou.

En ultra-large !

Notez à gauche les arbres couchés : c’est le fait d’une avalanche. Une autre force tout aussi puissante. A droite, nous arrivons près d’un énorme rocher qui est en fait le « tombeau du poète ». L’entrée du tombeau est invisible car sous la neige.

Continuer la lecture de « Réveillonons dans le Champsaur – Partie 2 »