Archives de catégorie : Rotterdam

db-prods – 7 ans

db-prods_7ans

Hé oui, 7 ans déjà ! Crée en 2008, mon domaine et le blog associé viennent de fêter leur 7 ans. Ce blog a vêtu plusieurs apparences (ou designs), vécu plusieurs périodes de visites très importantes du fait d’une actualité météorologique, astronomique ou spatiale brûlante. L’occasion de traduire db-prods.net en chiffres.

• Le blog : 240 000 visites depuis la création. 5164 vues en une seule journée, record absolu (23 Juillet 2009). 557 commentaires. 548 articles.
• Le domaine : 1 308 000 visites depuis la création. Avec une moyenne de 560 visites par jour (900 visites/jour sur l’année 2015). Et près de 4 millions de pages vues !

Le blog reste la partie du domaine la plus consultée, MarsroversImages vient en second.

Voilà pour ce petit point statistique avec des chiffres qui personnellement m’étonnent encore.

Pour ces 7 ans, j’ai décidé de partager des photos que j’avais dans mes archives et qui prenaient la poussière numérique. La plupart sont inédites, n’ont jamais pu figurer dans l’un des articles présents sur ce blog. D’autres articles viendront compléter celui-ci afin de garnir cette galerie d’images appelée db-prods Les Inédits. La période va de Février 2007 à Juin 2009. Toutes ces photos furent prises avec mon ancien bridge numérique Kodak Easyshare ZD710, qui m’a accompagnée durant plein d’évènement astro, météo, etc.

100_0257
21 Février 2007 • Eclipse totale de Lune. La série de photos produite à cette époque justifiait à elle-seule l’achat d’un appareil photo numérique.
100_1230
17 Mars 2007 • La seule fois où je me suis hissée sur le sommet de la Montagne Carpiagne, à l’Est de Marseille. Vue à couper le souffle sur une partie de la Cité Phocéenne, la Méditerranée et le Phare du Planier, délicate silhouette posée sur la mer.

Continuer la lecture

Bonne année 2011

Faisons dans le classique au niveau de la formulation en cette toute nouvelle année. Qu’elle puisse être prospère et ouvrir de nouveaux horizons.

C’est avec une nouvelle interface que j’ouvre cette année 2011, en espérant qu’elle vous plaise. Menus fixes toujours accessibles. Image de bannière plus large. La page d’accueil a été changée avec mon nouveau logo, basé le graphisme de ces Anneaux que j’ai imaginé pour la Terre. En souhaitant que cela plaise.

Le désormais point traditionnel sur mon blog.

Cette année se termine avec 24 392 visites, légère baisse par rapport à l’an passé, mais en 2009 j’avais eut droit à une explosion du compteur suite au suivi de l’incendie à Marseille. Moyenne quotidienne de 67 visites.  L’article le plus consulté cette année a été Coucher de Soleil « volcanique » sur Rotterdam (5659 visites), en raison notamment de l’éruption du volcan Islandais dont l’une des conséquences aurait été des couchers de Soleil dits « volcaniques ».

L’article sur l’Incendie à Marseille le 22 Juillet 2009 est toujours très visité (806 visites).

Et en 3ème position vient la page Sur Mars (688 visites).

J’ouvrirai très bientôt un domaine dédié à Marsrovers Images, de même que l’adaptation de cette nouvelle interface à ce site.

Enfin, d’ici à Février, je compte ouvrir ma boite en design et en photographie. J’y exposerai mon travail sur ce monde nouveau qui est la Terre aux Anneaux, ainsi que mon travail photo qui est je pense assez fourni. Je compte faire un calendrier 2011 avec ce que je considérerai mes meilleures images. Que je réussisse ou pas, la question ne se pose pas. Je compte avant tout exercer mes passions.

Voilà pour ce premier article de l’année.

En guise de première image, cette carte de voeu réalisée à l’occasion de mes vacances en région Sud-Ouest. Notez la présence des Anneaux.

De retour à Marseille

Me voici rentrée de mon voyage Paris – Rotterdam – Lille – Dijon.

Rien de spécial à raconter sinon que l’étape lilloise aurait pu être annulé étant donné que le temps imparti et mes bagages m’interdisaient de rendre visite à un collègue situé à Billy-Monitgny. Je me suis donc contentée d’une nuit dans un Formule 1 (pô cher).

Et puis ensuite aller pour Dijon, où j’ai rencontré la pluie et deux collègues passionnés de météo. Ville plutôt sympathique qui doit être pas mal avec un grand Soleil d’été.

Article sans images car je n’ai pas vraiment photographié.

Vraiment bien contente de ce voyage et de mon séjour à Rotterdam. Une ville qui ne déçoit vraiment pas.

Retour à Rotterdam – Jour 6

Et encore une série de clichés IR. Décidément je ne m’en lasse pas !

Petit tour donc par Gravendijkwal où j’ai fait la rencontre avec cette facade de maison assez tordue. Jugez-en par vous même ! Examinez les fenêtre.

Dans la même rue mais plus bas passe une autoroute, en plein milieu mais en contre-bas. A droite, au Het Park, qui se situe au pied la tour Euromast. Durant la pose, j’ai surpris la nacelle ascendante (et rotative) qui parcours le mât en montant puis descendant (Euro-Mast > Mast… vous avez pigé ?)

Je fais une pose et une pause au restaurant de gauche sur l’image de droite (mind = blown).

Après avoir bien cassé la graine, je gagne la berge avec vue sur l’Erasmusbrug et Wilhelminaplein. A droite, « sous-bois » dans Parklaan.

Le petit port de Veerhaven (pléonasme car « haven » veut dire port). Puis à droite, vue que vous commencez déjà à bien connaître sur le pont Erasmus. Particularité, il s’agit d’une pose de 4 minutes ! Utilité : obtenir un filé de cirrus et une effacement presque total de la circulation humaine.

Voilà, demain, je part pour Lille. Ville qui m’est inconnue mais que je compte un peu visiter.

Retour à Rotterdam – Jour 5 (bis)

Journée très ensoleillée, et malgré la fatigue relative (couché à 5h environ -NLC obligent- et levé vers 9h45), je suis sortie pour continuer ma série de photos en IR de la ville. Je me suis cantonnée à deux parcs du côté de Gerdiaveg. Il y a de la végétation et des plans d’eau, ce qui donne des résultats assez spectaculaires.

J’ai tenté ce qu’on appelle l’IR « couleur ». C’est simple, au lieu de photographier en N&B, je fais ça en mode standard, donc couleur. Par contre le traitement n’est vraiment pas des plus évident.

NLC le 18 Juillet – toujours du bonheur !

Cela commence toujours de la même façon : tout d’abord une rumeur à l’Est. Serait-ce nos yeux qui nous jouent des tours ? Seraient-ce des jeux de contrastes sur les couches de brumes ? L’aurore n’est pas encore arrivée, et déjà la rumeur se fait de plus en plus présente.

Puis les prises de vue de l’appareil photo confirment la rumeur qui devient réalité tangible. Et puis les choses semblent s’emballer. Il fait toujours nuit, et les nuages noctulescents sont déjà là !

A partir de là, tout peut être possible. Vont-ils provoquer une véritable éruption de filaments électriques ? Vont-il s’estomper trop vite ? Vont-il irradier à l’horizon ?

La réponse ne tarde pas à se faire connaître. Dans l’aube naissante, les voiles gagnent en intensité. Et ils se parent de subtiles dentelles.

Le spectacle au dessus des tours de verre et d’acier est sublime. Je prend un panorama à haute-résolution sur les voiles diaphanes.

Le noeud du spectacle se déroule à ce moment là. Cet instant où la lumière solaire illumine avec force les nuages noctulescents, et que l’aube n’est pas encore trop insistante.

Mais cette dernière arrive, inéluctablement.

Des draperies déchaînées résistent encore. Je reste comme hypnotisé par elles.

Oui, il est temps de rentrer. Les NLC tirent leur révérence au dessus du centre urbain.

Retour à Rotterdam – Jour 4

Jour 4 oui, car le jour 3 c’était celui des NLC.

J’ai baroudé avec mon Bestiau fièrement et récemment pourvu d’un filtre infrarouge. Voici le résultat de mes prises de vues. Pose de 30 s à chaque image (100 iso, ouverture variable). 18 mm et deux zooms à 50 mm.

Décidément, j’aime beaucoup les ambiances que ce filtre IR crée. De plus, la longue pose a pour effet de « vider » les rues.

A Beurs, place très agitée, avec énormément de monde.

Le centre de Rotterdam avec la véritable artère que constitue Coolsingel.

Mais Beurs (le centre Bourse en fait) se prolonge de l’autre côté de Coolsingel. A droite, un quartier assez vieillissant en retrait de Beurs.

Petit tour du côté de Blaak, avec la Willem de Kooning Academy, l’école que j’ai fréquenté lors de mon séjour Erasmus l’an dernier.

Direction le Willemsbrug pour y prendre une vue de Rotterdam, au dessus de la Maas.

L’Erasmusbrug. A droite, verdure du côté de Westesingel.

Plan d’eau et herbes du côté de Eendrachtsplein. Le contraste est violent.

Retour à Rotterdam – Jour 2

Journée en 3 parties

Infrarouge !

Je me suis baladé avec mon filtre IR pour faire quelques clichés dans la ville. Chaque vue résulte d’une pose de 30 s (100 iso). Cela procure l’étrange sensation que les rues sont vides alors qu’en réalité elle sont agitées.

Le ciel s’est dégagé en fin de journée, j’ai pris quelques clichés à proximité de l’endroit où je passe la nuit.

Jouons avec la Lune

Parti sur les quais pour aller voir si ça NLC, j’ai surpris la Lune en train de flirter avec la tour Euromast et une grue située en avant plan. L’occasion de jouer avec l’astre.

Vue plus large montrant la Lune qui joue à cache-cache avec la grue, et Vénus à droite.

Nuages noctulescents !

Le soir venu, je suis allé du côté de Wilhelminaplein histoire d’avoir un excellent point de vue sur les NLC (car je suis quand même venu en partie pour ça).

Eh bien j’ai pu avec plaisir en voir. Bon, pas très intenses mais suffisamment visibles. Sur les longues poses cela dit, on peut en voir un peu plus.

Contexte au 18 mm. La zone concernée n’est pas très large.

Assemblage panoramique de deux clichés.

Et puis vers la fin l’ensemble a perdu en clarté.

Mais ce qu’il faut retenir : je suis vraiment contente de pouvoir revoir ces NLC tant convoités.

Retour à Rotterdam – Jour 1

Temps superbe aujourd’hui sur la capitale de la Hollande. Je suis donc sortie pour aller faire profiter de cette ville au Bestiau. Il a l’air d’apprécier l’endroit.

Que cela fait du bien de retrouver ces rues. A droite, devinez qui je trouve : Daniel Buren !

Le centre Bourse de Rotterdam, avec son WTC. A droite Oude Haven, en français le Vieux Port (hmmmmm).

Puis je suis allée me reposer sur le bord de la Maas, avec vue imprenable sur l’Erasmusbrug. Je remarque qu’une nouvelle tour se construit à droite de celle de Renzo Piano, la Toren Op Zuid. A droite, profils sur une rue typique.

Petite émotion en retrouvant mon ancien lieu de villégiature de l’an dernier. Cela fait tout drôle de revoir cet étang et ces bâtiments (la vue ici est quasiment la même que j’avais fait lors des splendides NLC du 2 Juillet 2009).

Je suis enfin passée a un magasin de photo pour me payer un filtre infrarouge. Je sens que je vais m’amuser avec cette accessoire. Cela procure des ciels sombre, une eau opaque et une végétation presque éclatante. Et surtout on peut faire de longs temps de pose en plein jour.

Retour à Rotterdam – Passage à Paris

Après plus de 7 h de TGV de nuit (les ID-NIGHT vous savez), me voici à Paris ! De nouveau donc puisque ce n’est plus ma première fois. J’ai donc débarqué Gare de Lyon, où après avoir pris le temps de roupiller encore un peu (les sièges du train ne sont pas ce qu’il y a de plus confortables pour dormir) et après avoir pris le temps de roupiller encore sur un quai de la Seine, je suis revenue en gare de Lyon histoire de boire un café et avoir une connexion wifi. Ce qui fut chose faite.

Quelques clichés.

La désormais incontournable photo des bagages (je considère le « bagagisme » presque comme une forme d’art).

La Gare de Lyon que les lecteurs parisiens ou itinérants de France reconnaîtrons sans difficultés. Et puis ohhhhh, un triangle jaune !!! Si si, regardez sous le panneau à gauche. Je l’avais collé là l’an dernier, quand je suis redescendu de Rotterdam pour revenir à Marseille.