Bergemars

2 votes, average: 3,00 out of 52 votes, average: 3,00 out of 52 votes, average: 3,00 out of 52 votes, average: 3,00 out of 52 votes, average: 3,00 out of 5 (2 votes, average: 3,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.

Allez quoi ! Marrant ce jeu de mots, non ?

Non parce qu’il faut que j’esspik quand même. C’était il y a dix jours, et en ouvrant les volets, je m’interroge sur la balance des blancs fournies par mes yeux. En effet, en regardant le ciel, qui était couvert, j’ai comme l’impression que c’est comme légèrement jaune-vert.
Après ma petite ronde matinale, je prépare mon petit déjeuner, et à la vue des Photolive d’Infoclimat ce jour là, je comprends vite la situation, qui est très simple : un puissant flux de Sud apporte dans son sillage de grosses quantités de sables du Sahara. Suivez le lien : certaines photos sont spectaculaires !

Je prends d’abord une photo depuis l’intérieur. On voit assez bien cette teinte ocre.

Vue resserrée au travers d'une fenêtre, montrant quelques maisons pavillonnaires, un arbre décharné et un ciel ocre

Je finis mon café, et je sors, pour immortaliser cette ambiance qui ne va sans doute pas durer. Donc, balade le long de la Dordogne.

Piste cyclable longeant la Dordogne, bordée d'arbres sans feuilles, et de quelques arbres morts envahis par le lierre, dans une ambiance ocre
Notez ici les couleurs qui ne sont pas homogènes dans le ciel
Vue sur le Sud, en plan large, avec la Dordogne et la vue sur la rive opposée, sous un ciel nuageux sombre et ocre
Vue centrée sur Bergerac, au loin, sur la Dordogne, toujours sous ce ciel jaune
Zoom vers la ville
Zoom dans le prolongement du chemin de bitume défoncé, bordé de lampadaires qui ne sont pas tous droits, et un cloture en bois récemment installée. De l'autre côté, d'autres arbres sans feuilles
Ambiance vraiment particulière le long de la promenade
Photo en ultra-grand angle montrant le ciel jaune-orange, irrégulier, et du paysage en dessous (ligne d'horizons constituée majoritairement d'arbres, d'un seul immeuble de 6 étages, le tout se reflétant dans l'eau de la Dordogne)
Photo pour mettre en valeur le ciel
Plan large en direction de l'amont de la Dordogne, montrant sa partie centrale occupée par une île, au loin, et le clocher de Bergerac tout à gauche
Nouveau zoom avec chemin en bitume défoncé, lampadaires, et paysage lointain, avec une haie à droite qui borde le tout
Les couleurs donnent l’impression de s’intensifier.
Zoom sur le Vieux Bergerac, avec le pont en pierre dont la partie centrale est masquée par l'île, le tout dans cette ambiance jaune
Je dois vraiment faire des durées d’exposition inhabituelles, comme le montre le phare de voiture clairement visible, ainsi que son reflet.
Image panoramique, donc déformée, montrant tout le fleuve Dordogne, qui adopte une allure de large sourire, avec un ciel aux couleurs chaudes
Panorama complet sur la Dordogne pour immortaliser la scène dans son ensemble

Je décide de rentrer. Le temps passe un peu, et je ne me rends pas compte immédiatement que les couleurs deviennent franchement rouges.

Quelques photos.

Photo montrant quelques maisons sous un ciel franchement orange
Les tuiles humides signalent que de la pluie commençait à tomber.
Une autre maison, sous un ciel orange fluo

Il pleut de plus en plus. Et à mesure que la pluie tombe, les couleurs ocres s’estompent, puis finissent par laisser place au gris morne et habituel de ces week-end pluvieux de Février.

Allez, une dernière photo, féline cette fois-ci, avec Mila 🙂

Oui, c’était vraiment une ambiance spéciale, comme suspendue dans le temps…

Une réponse sur “Bergemars”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.