Le site de Curiosity, au cratère Gale, en full panoramique !

Production spéciale effectuée à partir :

  • Du panorama composée par la Navcam au Sol 2 de la mission, disponible ici ;
  • De la vue de la caméra Hazcam frontale du Sol 0, montrant le Mont Sharp dans sa globalité, me permettant de l’incruster sur le panorama (où il est coupé) ;
  • De trois vues Navcam du Sol 12 ;
  • De mon inspiration pour faire un ciel global, ainsi que le Soleil qui doit être à peu près à la bonne hauteur (cohérence avec l’ombre de la Mastcam ?).
[I’ve got several international people visiting my blog, so, I decided to translate in english.]
Special production made from :
  • The Navcam panoramic at Sol 2 of the mission, available here
  • The Front Hazcam view from Sol 0, showing Mount Sharp in its globality, so then I can incrust it in the panoramic (where it is actually cut) ;
  • Three Navcam at Sol 12 ;
  • My inspiration to compose a full sky, including the Sun which should be at the good elevation (coherency with Mastcam’s shadow ?).

Mais cela me permet aussi de proposer une version « VR » de ce pano, à parcourir comme si l’on était au dessus du rover.

But with this, I can compose a VR version of this pan, you can browse like if you where above the rover.

Commandes : SHIFT pour zoomer – Control pour dézoomer.

Commands : SHIFT for zooming – CONTROL for dezooming.

Cela s’apprécie aussi sous forme de Quicktime VR.

You can see this as a Quicktime VR.

28 réflexions sur “ Le site de Curiosity, au cratère Gale, en full panoramique ! ”

  1. Bonjour, première visite sur votre site et quelle belle découverte!!!! Superbe travail… Ce sacré curiosity est tombé dans une arêne au paysage époustouflant!!!! Bonne journée

  2. Quel beau résultat Damia !!! J’apprécie tout particulièrement de pouvoir visualiser ton panorama en VR ! (quel logiciel utilises-tu pour y parvenir ?)

  3. Estupendas fotografías, excelente trabajo, mis felicitaciones. Rolando

  4. Punaise que c’est bien fait ! Félicitations pour ton superbe travail de recomposition !! Et ce panorama VR, un régal !
    A
    JazzOn

  5. Ce qui est curieux, c’est que l’ombre de Curiosity ne correspond pas à l’éclairage du soleil sur la gauche, pourquoi ???

  6. Chère Petite Fourmi,

    Continuez votre passionnant travail (qui prend le relai du défunt Riding with Robots…) Qui aurait pensé voici 40 ans avoir des images de Mars bien supérieures en qualité à celles que nous ramenions de nos vacances dans les années 60!

    J’attends le suite avec une grand intérêt.

    Frédéric

  7. Fabuleux ! je suis d’un temps où mes lectures et comtemplations étaient les dessins des fameux « canaux » de Mars . Voir ces images aujourd’hui !.. avec cette qualité ! Je suis émerveillé et n’aurait jamais pensé voir cela possiblr de mon vivant. Que c’est beau.

  8. Bonsoir,

    Sincères félicitations pour ce superbe pano et merci beaucoup de partager votre travail.
    Une question : comment faites vous pour masquer la base du mat ou pourquoi ne voit on pas la base du mat de la mastcam ?

  9. Bon bon… Ces 4 derniers jours sont tout simplement dingues pour moi. Pour tout vous dire, j’ai, depuis ces 4 derniers jours, plus de 1500 visites quotidienne. Donc euh… MERCI MERCI MERCI ! Cela est hallucinant !

    Je ne m’attendais vraiment pas à un tel engouement autour de ce panorama, qui fait un peu le « buzz » je dois avouer (oui, à l’échelle de mon site, c’est un buzz).

    Allez, faut que je réponde à quelques commentaires :

    @Thomas : Je me sers de pano2VR, excellentissime logiciel !

    @curieux : Faut considérer l’image que tu vois en haut comme une représentation totale du paysage alentours. Donc on voit le Soleil, et l’ombre du rover, mais celle-ci va donner l’impression d’être mal placée, alors que si. Un coup d’oeil dans le panoramique VR te montrera que le placement du Soleil est assez correct.

    @François : Tout simplement parce que le mât n’apparaît pas sur les images d’origine. En effet, les caméras sont suffisamment décalées par rapport au mât pour ne pas être gêné par celui-ci lors de l’acquisition de vues vers le bas. Ce qui fait que le point le plus bas du panorama n’est pas à la base du mât, mais à la verticale sous l’objectif de la Navcam, et ici, il s’agit de la bordure du corps du rover.

    Je vous renouvelle mes remerciements !

    Damia.

  10.  » Tout simplement parce que le mât n’apparaît pas sur les images d’origine.  »
    Compris.
    Mais alors, il devrait y avoir un « trou noir » à cet emplacement dans le pano correspondant au manque de données, n’est ce pas ? Et en y regardant de plus près dans cette région, on voit que les images ne sont pas correctement « alignées ».
    Ce n’est pas une critique ( encore une fois, félicitations pour votre travail ! ) mais je cherche juste à comprendre

  11. @François : On serait en droit de se le dire. Seulement les images ont été prise par une caméra qui a déport, qui n’est pas à la verticale du mât. Regardez bien cette image :
    Mastcam

    Mon pano a été pris avec la Navcam droite, celle qui a le plus de décalage par rapport au mât. Et quand celle-ci vise en bas, mais vraiment en bas, elle voit ceci :

    navcam

    Et pour compléter son pano, elle se relève légèrement et effectue une rotation, jusqu’à toucher l’horizon. On comprends alors que le mât des caméras n’entre pas dans le champs, mais pour bien s’en rendre compte, il faut bien imaginer que la tête qui supporte les caméras tourne. Le fait que celle-ci soit beaucoup décalée du point de rotation de l’ensemble entraîne un soucis : un effet de paralaxe entre deux images, surtout sur les éléments proches comme le corps du rover. Ce qui entraîne immanquable des difficultés d’assemblages. Sur mon pano j’ai choisi de réaliser l’assemblage en prenant pour référence le paysage martien, et non le corps de la sonde. C’est pour cela que celle-ci apparaît quelques peu déformée.Il faudrait beaucoup déformer les images pour que premier plan et arrière plan soient assemblés à peu près correctement.

    J’espère avoir répondu à vos questionnements, qui sont tout à fait justifiés je le concède, car vous ne devez sans doute pas être le seul à chercher où diable se cache ce mât des caméras.

    Pour terminer, si vous cherchez des indices de présence du mât, la caméra gauche -qui possède un déport moindre- a eut quelques éléments de ce mât.
    Ici en bas à droite, un bout d’un des capteurs météo, fixé sur le mât.
    NLA_397682394EDR_F0020000AUT_04096M_.JPG
    Et en bas à droite, on voit une partie de l’embase de fixation du mât.
    NLA_397682534EDR_F0020000AUT_04096M_.JPG

  12. Merci beaucoup Damia pour toutes ces explications.
    C’est effectivement plus clair maintenant.

  13. Merci
    Grace a vous j’ai marche sur mars « quel beau cadeau d’anniversaire « 70 printemps « 

  14. Excellent le pano, merci!!!

    J’ai changé la réso, la couleur un peu (plus orange) et ca donne un joli skydome pour Linux!

  15. Superbe boulot, grand merci. Trois semaines « seulement » qu’on y ait (l’atterrissage paraît déjà si lointain…), on a à peine bougé, tellement il y a à découvrir sur place (un p’tit trou, deux p’tits trous, encore des p’tits trous…!). Mais quand on va partir… attention les yeux, attention la gomme ! :-)

  16. ces panos sont exellents et remarquables tu utilises quoi pour passer d’une image équirectangulaire à un quictime VR j’ai vu qu’il y avait des droplet comme krpanotools mais c’est pas gratuit,Merci d’avance

Laisser un commentaire