Ingenuity & Perseverance

0 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 5 (0 votes, average: 0,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.

C’est le tout premier autoportrait du rover Perseverance effectué avec son instrument WATSON (similaire au MaHLI de Curiosity). Mais celui-ci est spécial : on y voit un nouvel objet, un petit hélicoptère, plus un drone, posé sur Mars. C’est Perseverance qui l’a déposé. A l’instar de Sojourner déployé par Mars Pathfinder pour valider la technologie rover, ce petit jouet nommé Ingenuity sert à valider la technologie vol sur Mars. D’ici une semaine, nous devrions connaître quelques éléments de réponse. Cette mosaïque a été acquise au Sol 47 de la mission (7 Avril 2021), et montre également la tête des caméra qui ne nous fait pas face mais comme étant en train d’observer Ingenuity.

This is the very first self-portrait of Perseverance rover, taken with its instrument WATSON (similar to MahLI onboard Curiosity). But this one is special : we can see a new object, a little helicopter, more like a drone, standing on Mars. It was deposed by Perseverance. Like Sojourner deployed by Mars Pathfinder to validate the rover technology, this little toy nammed Ingenuity is used to validate fly technology on Mars. Starting a week from now, we would have some clue of its whereabouts. This mosaic was taken on Sol 47 of the mission (7th April, 2021), and is also showing the cameras head not facing us, but is like observing Ingenuity.

Square picture, with the first third occupied by the sky. The two other third are consisting of the whole rover body, with its head looking at a little drone, on the surface of Mars. This surface is smooth, with some rocks here and there. Horizon is sharp, with flat hills. Tracks of the rover are visible on the ground, behind the vehicle.

 

Curiosity at Mount Mercou

0 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 5 (0 votes, average: 0,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.

Voici la carte postale définitive de ce site (enfin, la mienne) montrant Curiosity au site Mont Mercou. Panorama MaHLI effectué au Sol 3070 (26 Mars 2021).

Here’s the definitive version of this site (at least, mine) showing Curiosity at Mount Mercou. MaHLI panorama taken on Sol 3070 (26th March, 2021).

6.9 Mo – 6334 x 6334 px

Clouds over Mount Mercou – Sol 3063

0 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 5 (0 votes, average: 0,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.

Ou en french, «Nuages au dessus du Mont Mercou».

De magnifiques images ont été prises au Sol 3063 (19 Mars 2021), en soirée sur Mars au cratère Gale par le rover Curiosity. Plusieurs mosaïques ont été acquises ce soir là, avec une qualité suffisante pour en faire des cartes postales.

Donc voici trois cartes postales martiennes d’un crépuscule nuageux. Avec une découverte : la première image montrant la Ceinture de Vénus, sur Mars !

Beautiful picture were taken on Sol 3063 (19th. April 2021), during the evening at Gale Crater by Curiosity rover. Mosaics were taken, with sufficient quality to make Postcards.

So, here’s 3 martian postcards, with a cloudy twilight. With a discovery of my own : the first picture showing Venus Belt, on Mars.

Première séquence, montrant l’Ouest et la bordure de cratère Gale. Des nuages fibreux sont visibles.
First sequence. Westward the crater rim. Fibrous clouds are visible.
Deuxième séquence. Au dessus du Mont Sharp. Deux choses : on y distingue le satellite Phobos, à gauche à quelques pixels du flanc de la montagne. Et quelque chose que j’ai pris au départ pour un défaut de colorimétrie : la « ceinture de Vénus », sur Mars. Cette région dans le ciel qui apparaît après le coucher du Soleil, plus sombre et à l’opposé, qui forme comme une bande sombre sur l’horizon. La voici sur Mars !
Second sequence. Over Mount Sharp. Two things : we can see Phobos, on the left, a few pixels away from the horizon. And something I first suspected to be color artifacts, but actually is a picture showing what we call Venus Belt. This darkening of the sky, opposite to the sunset (or sunrise) corresponding to the shadow of the Earth projected into our atmosphere. Here we see it, on Mars, for the first time !
Pour terminer, la troisième séquence montrant le Mont Mercou sous ce ciel de cirrus du soir spectaculaire.
To finish, Mount Mercou is shown in the third sequence, with a spectacular cirrus display in the twilight sky.

Le Mont Mercou mais sur Mars

0 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 5 (0 votes, average: 0,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.

Curiosity est actuellement en train de rendre visite à un gros escarpement rocheux, qui a été nommé (de façon officieuse) le Mont Mercou, en référence à la colline qui trône dans le département du Lot (en France donc), après que le rover aie traversé plusieurs lieux dont les éléments portent des noms de localité périgourdine (Monbazillac, Siorac-en-Périgord, Daglan, etc.).

Petite carte postale Navcam du Sol 3052 de ce site plutôt spectaculaire.

Curiosity is visiting a massive outcrop unofficially named Mount Mercou, in reference to a hill located in France, in the department of Lot, after the rover travelled places holding names from Périgord (like Monbazilla, Siorac-en-Périgord, Daglan, etc.).

A little Navcam postcard from Sol 3052 of this quite spectacular place.

Une colonne rocheuse plus large que haute, sur un sol penché, exposant de multiples strates géologiques

Lien vers le panorama 360° du même Sol

Bergemars

0 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 5 (0 votes, average: 0,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.

Allez quoi ! Marrant ce jeu de mots, non ?

Non parce qu’il faut que j’esspik quand même. C’était il y a dix jours, et en ouvrant les volets, je m’interroge sur la balance des blancs fournies par mes yeux. En effet, en regardant le ciel, qui était couvert, j’ai comme l’impression que c’est comme légèrement jaune-vert.
Après ma petite ronde matinale, je prépare mon petit déjeuner, et à la vue des Photolive d’Infoclimat ce jour là, je comprends vite la situation, qui est très simple : un puissant flux de Sud apporte dans son sillage de grosses quantités de sables du Sahara. Suivez le lien : certaines photos sont spectaculaires !

Je prends d’abord une photo depuis l’intérieur. On voit assez bien cette teinte ocre.

Vue resserrée au travers d'une fenêtre, montrant quelques maisons pavillonnaires, un arbre décharné et un ciel ocre

Je finis mon café, et je sors, pour immortaliser cette ambiance qui ne va sans doute pas durer. Donc, balade le long de la Dordogne.

Piste cyclable longeant la Dordogne, bordée d'arbres sans feuilles, et de quelques arbres morts envahis par le lierre, dans une ambiance ocre
Notez ici les couleurs qui ne sont pas homogènes dans le ciel
Vue sur le Sud, en plan large, avec la Dordogne et la vue sur la rive opposée, sous un ciel nuageux sombre et ocre
Vue centrée sur Bergerac, au loin, sur la Dordogne, toujours sous ce ciel jaune
Zoom vers la ville
Zoom dans le prolongement du chemin de bitume défoncé, bordé de lampadaires qui ne sont pas tous droits, et un cloture en bois récemment installée. De l'autre côté, d'autres arbres sans feuilles
Ambiance vraiment particulière le long de la promenade

Continuer la lecture de « Bergemars »