Catégories
Météo Paysage Soleil

Une journée en hiver

Je l’admets, depuis mon installation à Bergerac depuis 2015, je ne poste plus autant de photos qu’avant. Depuis mon départ de la Provence en fait. Que ce soit Dijon ou Bergerac, ces régions sont bien moins inspirantes pour moi en terme photographique. Ce blog se réveille à l’occasion d’images de Mars, ou de chasse à l’orage fructueuse. Mais à part ça, pas grand chose. Bref.

Toutefois, hier j’avais l’appareil photo qui me démangeait car il y avait des choses intéressantes. Du brouillard. Du givre. De l’ambiance hivernale comme on les aime (non ?).

Le Matin

Sortie en matinée par -3.8°C pour s’imprégner de l’ambiance froide et monochrome de ce matin d’hiver.

Puis le Soleil commence à faire son apparition, doucement, rajoutant quelques touches colorées à cette ambiance.

Catégories
Capharnaüm Météo

Meilleurs Vœux 2022

Alors on pourrait se dire que ce visuel est un peu sinistre. De l’orage, des lettres sombres et à moitié dans les nuages. Pourtant, c’est le vœu que je me fais à moi-même : avoir de l’orage, et garder la tête au delà de l’horizon. Dans le ciel. Dans l’espace.

Cette année 2021 aura été compliquée par bien des aspects, mais je reste à titre personnel plutôt satisfaite en fin de compte. La COVID reste- AH OUI, ça explique aussi le style de mon visuel pour cette année, comme l’année précédente, un typo assez « The Walking Dead ». Car je me suis plongée avec grand plaisir dans cette série et j’ai des idées à propos d’un- Bon, stop. Je disais donc : La COVID-19, je ne l’ai pas eue, parce que plusieurs raisons : je suis prudente, je crois en la science (vaccinez-vous si possible), et que ma situation ironiquement me protège relativement bien : pas possible de faire de vraies sorties, de vraies vacances. C’est tout bon !

Allez, assez digressé sur ma situation personnelle. Je dis que 2021 aura été une plutôt bonne année pour moi car malgré tout, j’ai pu produire plein d’images de Mars. Notamment sous l’impulsion du nouveau rover Perseverance. C’est bien simple, en 2021, j’ai jamais produit autant d’images que depuis 2014. Marsrovers Images (cf. barre de menu) n’aura pas été aussi vivant depuis longtemps, et ça m’enchante !

Côté blog, changement d’interface. Ou de thème si vous voulez. Quelque chose de plus léger, plus épuré. Mais temporaire, car j’ai l’intention de développer mon propre thème, dérivé de Marsrovers Images. Un thème unique, qui sera taillé sur mesure pour présenter mes productions.

D’autres choses devraient se présenter si je parviens à mettre en place les bonnes conditions de travail. Petit indice : on devrait sortir du numérique pour des choses un peu plus concrètes. Je vous dirais ça, mais je ne promet rien (faut jamais promettre).

Je vous remercie chaleureusement, notamment les personnes qui continuent de suivre mon activité depuis tout ce temps (Roger, Alain, merci encore 🙂 ), je lis toujours vos commentaires, même si je ne réponds pas forcément.

En vous souhaitant tout le meilleur pour cette nouvelle année 2022 !

Damia

Catégories
Mars Montagne

Selfie Near Maria Gordon Notch

Au Sol 3303, le rover Curiosity a pris un désormais traditionnel ‘Selfie’ sur la surface de Mars, après avoir effectué un nouveau forage dans la roche. La route va reprendre en direction du goulet Maria Gordon, bien visible à gauche.

On Sol 3303, Curiosity rover took the traditional ‘Selfie’ on the martian surface after drilling into a rock. The road will be taken again, in the direction of Maria Gordon Notch, very clear on the left.

Panorama très large, montrant sur presque la moitié un gros morceau de ciel, cristalin et saumon. Le Soleil brille fortement. En dessous au sol, le rover Curiosity, visible entièrement, ses caméras nous font face. La roue la plus proche est tout en bas de l'image, déformée par la projection panoramique. Le paysage est d'apparence sec, exclusivement rocheux, avec peu d'ombres car le Soleil est presque au zénith. Sensation de vide et de gigantisme du paysage.

Catégories
Mars Montagne Paysage

The Journey

Panorama martien en niveaux de gris, avec une portion de ciel au premier tiers, le reste étant du paysage très contrasté du fait du Soleil bas sur l'horizon. A gauche une butte rocheuse aplatie projète son ombre sur le sol martien, qui est rocailleux et rugueux. Au centre, la vue porte sur une large plaine, un peu gondolée et présentant des dunes de sables bien visibles. A droite, l'horizon remonte brusquement au gré du flanc du Mont Sharp. Au milieu en bas, la partie arrière du corps du rover, avec son antenne en forme de cylindre, des panneaux de métal indiquant l'emplacement de la source électrique

Catégories
Mars Paysage

Sampling Rochette

Titre simple : échantillonner Rochette. Mais on échantillonne quoi ? Et qu’est-ce que Rochette ?

Alors Rochette est une roche (sic) visitée par le rover Perseverance, et ayant été la première à avoir été prélevée avec succès par une foreuse (un forêt creux, assez identique au matériel des géologues). Le but ? Préserver ces échantillons dans des tubes étanches, stériles et tout, pour que -plus tard- un rover dédié vienne les récupérer pour un retour sur Terre. Deux échantillons parce que c’est mieux à deux. La véritable justification je la connais mais trop longue et fastidieuse, alors que vous voulez des images.

Donc boum, autoportrait réalisé au Sol 198 par Perseverance, près du rocher Rochette (alouette), alors que le rover est au Sud d’une dépression nommée Seitah.

Simple title : Sampling Rochette. But sampling what ? And what is Rochette ? And where is Rochette ? I have better : WHY is Rochette ?

So, Rochette is a rock (yup) visited by Perseverance rover, and was the very first successful drilled&sampled rock, with a drill (something quite similar to those used on Earth by geologist). The goal ? To preserve these samples in sealed metallic tubes, until an other rover will take ’em to send them back to us. Two samples because well… why not ? Listen, the true justification, I know it but it’s long and complex, and you just want pictures.

So, boom, self portrait taken on Sol 198 by Perseverance, near Rochette rock, while the rover is south a place named Seitah.

Le rover Perseverance, vu de 3/4, regardant un rocher gris percé de deux trous. D'autres roches entourent le rover, à sa gauche derrière lui les traces de roues témoignent de plusieurs manœuvres. Au loin, horizon légèrement ondulé, et ciel dégagé.

Version pleine-résolution (7835×7835 px – 12.3 Mo)

Catégories
Mars Montagne Paysage

Heading Maria Gordon Notch

[Français ici – English below]

Curiosity a quitté le cadran Notron, et quitte donc la Dordogne pour aller en Ecosse, et gagner un nouveau cadran nommé Torridon. Ici, les roches seront nommée à partir de localités de cette région. La route empruntée par le rover va l’amener sur le fronton Greenheugh, mais avant, il va devoir passer par un véritable goulet d’étranglement naturel, que l’équipe en charge de la mission a nommé Maria Gordon. Il s’agit d’une entaille dans la roche (en anglais « notch »).
Sur ce panorama, enregistré au Sol 3225 (le 1er Septembre 2021) par la Mastcam34, l’entaille Maria Gordon est visible à droite du panorama, dans le prolongement de l’ombre du mât des caméras du rover, sur l’horizon. Le front Greenheugh est quant à lui visible sur la gauche du panorama.

A propos de ce panorama, la version pleine-résolution est disponible sur Marsrovers Images, et cette carte postale intègre un ciel reconstruit à partir du ciel existant sur les images.

Enfin, Maria Gordon était une géologue et une paléontologue britannique, très productive, notamment sur le sujet de la formation des montagnes, qui seraient en fait des soulèvements tectoniques. L’avenir lui donnera raison. Elle était aussi une féministe et avait une vie politique active.

Curiosity has left the Notron quadrant, and by doing so, leave the Dordogne to reach Scotland and a new quadrant named Torridon. Here, the rocks are going to be named after localities from this place. The road taken by the rover is conducting it to climb over Greenheugh pediment, but before, it will go through a notch in the rocks, quite small, named Maria Gordon. On this panoramic taken on Sol 3225 (1st of September, 2021), Maria Gordon Notch is visible on the right, following the mast assembly shadow to the horizon. Greenheugh pediment is visible on the left part of the panoramic.

About this panoramic, the full resolution is available on Marsrovers Images, and this Postcard is filled with a reconstructed sky from sky areas existing on the original images.

Finally, Maria Gordon was a geologist and a paleontologist, very productive, especially on the fields of mountains formation, saying they were formed by tectonic activity. And she were right. Also, she was a feminist, and was politically active.

Panorama couleur de Mars. Le Soleil est bas sur l'horizon, les ombres sont étirées en direction du Soleil. De nombreuses collines sont visibles depuis le centre vers la droite, mais son moins nombreuses à mesure que l'on va vers la bordure droite. Un pic rocheux plus clair est sur l'horizon juste avant le bord de l'image. Au centre gauche, l'horizon va loin, on distingue une barrière montagneuse dans le lointain et la brume atmosphérique. Puis, en allant vers la gauche, le regard butte sur une falaise rocheuse au sommet arrondi. Le sol est globalement lisse, avec de nombreuses craquelures. Le rover n'est présent que par morceaux, le reste de son corps n'étant pas intégré à la mosaique. On peut voir le bras robot déployé et posé sur le sol rocheux lisse à droite en bas, et un peu plus à droite, l'ombre du mât des caméras

Version pleine-résolution (14 485 x 4500 px – 13,3 Mo)