Heading Maria Gordon Notch

0 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 5 (0 votes, average: 0,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.

[Français ici – English below]

Curiosity a quitté le cadran Notron, et quitte donc la Dordogne pour aller en Ecosse, et gagner un nouveau cadran nommé Torridon. Ici, les roches seront nommée à partir de localités de cette région. La route empruntée par le rover va l’amener sur le fronton Greenheugh, mais avant, il va devoir passer par un véritable goulet d’étranglement naturel, que l’équipe en charge de la mission a nommé Maria Gordon. Il s’agit d’une entaille dans la roche (en anglais « notch »).
Sur ce panorama, enregistré au Sol 3225 (le 1er Septembre 2021) par la Mastcam34, l’entaille Maria Gordon est visible à droite du panorama, dans le prolongement de l’ombre du mât des caméras du rover, sur l’horizon. Le front Greenheugh est quant à lui visible sur la gauche du panorama.

A propos de ce panorama, la version pleine-résolution est disponible sur Marsrovers Images, et cette carte postale intègre un ciel reconstruit à partir du ciel existant sur les images.

Enfin, Maria Gordon était une géologue et une paléontologue britannique, très productive, notamment sur le sujet de la formation des montagnes, qui seraient en fait des soulèvements tectoniques. L’avenir lui donnera raison. Elle était aussi une féministe et avait une vie politique active.

Curiosity has left the Notron quadrant, and by doing so, leave the Dordogne to reach Scotland and a new quadrant named Torridon. Here, the rocks are going to be named after localities from this place. The road taken by the rover is conducting it to climb over Greenheugh pediment, but before, it will go through a notch in the rocks, quite small, named Maria Gordon. On this panoramic taken on Sol 3225 (1st of September, 2021), Maria Gordon Notch is visible on the right, following the mast assembly shadow to the horizon. Greenheugh pediment is visible on the left part of the panoramic.

About this panoramic, the full resolution is available on Marsrovers Images, and this Postcard is filled with a reconstructed sky from sky areas existing on the original images.

Finally, Maria Gordon was a geologist and a paleontologist, very productive, especially on the fields of mountains formation, saying they were formed by tectonic activity. And she were right. Also, she was a feminist, and was politically active.

Panorama couleur de Mars. Le Soleil est bas sur l'horizon, les ombres sont étirées en direction du Soleil. De nombreuses collines sont visibles depuis le centre vers la droite, mais son moins nombreuses à mesure que l'on va vers la bordure droite. Un pic rocheux plus clair est sur l'horizon juste avant le bord de l'image. Au centre gauche, l'horizon va loin, on distingue une barrière montagneuse dans le lointain et la brume atmosphérique. Puis, en allant vers la gauche, le regard butte sur une falaise rocheuse au sommet arrondi. Le sol est globalement lisse, avec de nombreuses craquelures. Le rover n'est présent que par morceaux, le reste de son corps n'étant pas intégré à la mosaique. On peut voir le bras robot déployé et posé sur le sol rocheux lisse à droite en bas, et un peu plus à droite, l'ombre du mât des caméras

Version pleine-résolution (14 485 x 4500 px – 13,3 Mo)

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.