Dans la collection « Que Sais-Je ? », les Anneaux de la Terre

(OH NON TU NE LE PAS)Check my doubles !Tristar™db-Hôtel™ ****OVER 9000 !! ! ! 1 (3 vote(s), moyenne de 5,00 sur 5)

Oh là, mais c’est pas Noël ! Et pourtant, deux articles pour le prix d’un, vous êtes gâtés hein ? Allez avouez-le !

Donc mon mémoire est terminé et a une vie physique, ayant été imprimé en 4 exemplaires. Découpage et reliure réalisés par mes soins. On ne fait pas les choses à moitié chez db-prods Inc. ©. Donc le voici (vous en aviez déjà vu la couverture cela dit). Ce n’est pas si propre que ça car il a déjà vécu (transporté dans mon sac à dos).

Mais il va avoir une existence numérique car je le partage ici, dans sa version intégrale en pdf (cf. « On ne fait pas etc. »). Disponible en cliquant sur l’icône du fichier pdf (70 pages + la couverture + prière d’insérer + droits d’utilisation ; 3.4 Mo).

2 réponses sur “Dans la collection « Que Sais-Je ? », les Anneaux de la Terre”

  1. J’en suis encore toute émerveillée de voir ton travail !
    Ça m’a semblé tellement réel que j’ai quand même cherché pour de bon si la Terre avait des Anneaux …

    Bravo !

    Choups

  2. Après lecture, je dois avouer que ce serait un cas assez intéressant à étudier s’il se produisait réellement.

    Le dossier est assez complet, puis-je, cependant, demander deux trois trucs?

    Ce que l’on note dans ton approche, et qui est d’ailleurs assez vraisemblable, c’est un refroidissement net de l’hémisphère nord. Donc, en somme, une nouvelle période glaciaire. Je trouve dommage que tu n’aies pas traité (en même temps tu étais plus dans une approche scientifique du phénomène) de l’impact social et géopolitique énorme que cela aurait entraîné. Un exemple simple: l’URSS tirait une bonne partie de ses récoltes d’Ukraine. Or, si le climat est considérablement refroidi, ben… Les récoltes aussi, ce qui aurait amené à la question suivante, mais cette fois-ci pour tout l’hémisphère nord: Mais qu’est ce qu’on bouffe?

    Il aurait été en somme intéressant que tu dresses les conséquences humaines de ce phénomène, les possibles exodes de population, la famine, la fuite vers le Sud de nations telles que l’Angleterre, ou le Nord des Etats Unis. La manière dont se serait également développé la puissance Soviétique qui, devant déjà faire avec un climat rigoureux, se serait trouvée en grande partie dans les glaces, ne pouvant ni assurer d’accés à la mer de Barents pour sa puissance navale (du coup rendue imaginaire), ni assurer la survie raisonnable de son peuple par manque de ressources.

    Je dis ça parce-que cela aurait entièrement redessiné l’histoire, des campagnes de Napoléon à aujourd’hui. Il est presque dommage que tu te sois cantonné à l’observation Astronomique et météorologique, sans traiter de ces conséquences…

    Maintenant, le boulot est tout de même très propre et agréable à parcourir 😉

    Nicolas

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.