Minecraft – Des nouvelles de Satrinia

(OH NON TU NE LE PAS)Check my doubles !Tristar™db-Hôtel™ ****OVER 9000 !! ! ! 1 (1 vote(s), moyenne de 4,00 sur 5)

Tout d’abord, je me devais de vous montrer mes premières habitations, à commencer par mon fortin, bâti au pied d’une montagne. Il s’est avéré être un très mauvais choix car très peu d’animaux dans le coin, enfermement et confinement. J’avais commencé une belle mine mais j’ai du tout abandonner.

Le voici, très mal fichu, fait un peu à l’arrache avec de la cobble bien brute, et des portes de barrières pour protéger. Le truc c’était que les monstres pouvaient quand même pénétrer par le dessus, me faisant perdre du temps.

L’entrée de la mine, bien protégée cela dit. Et une vue de mon intérieur. A chaque fois que j’y rentrais, j’avais droit à un creeper ou un zombie, car mal éclairé.

Et puis l’autre fortin, que j’ai construit au sommet de la même montagne. Mauvaise idée aussi car trop isolé, surtout quand il s’agissait de descendre en forêt chercher du bois, explorer et chasser. J’ai failli me perdre un bon nombre de fois. Cobble omni-présente, douves et trous pour tuer les monstres qui apparaissent la nuit. Depuis le sous-sol j’avais creusé une mine, en diagonale, qui m’a conduit au pied de la montagne, me procurant un passage sécurisé, dont la sortie est visible sur la troisième image.

C’est finalement dans le désert, à deux pas des forêts que je me suis établie dans ce que j’appelle depuis le Cabanon. Le voici (après avoir construit un cabane en cobble bien rustre).

Aménagements plus élaborés. Construit sur pilotis avec de l’eau en dessous me protégeant des monstres et surtout des araignées qui peuvent grimper sur les murs. Des arbres au sommet car ici les chaudes journées d’été peuvent être étouffantes. Vue sur les cultures de blé, avec des cactus en guise de protection (car les barrières en bois sont un peu coûteuses à produire).

On est pas bien là, observant le coucher du Soleil sur les montagnes de l’Ouest ?

Allons au village abandonné, que j’ai découvert lors d’une campagne d’exploration de ma carte (merci la redstone, le fer et le papier pour pouvoir se faire une carte). Vue depuis la tour, avec la plus grande maison que j’occupe, et que j’ai pas mal amélioré (mur en pierre taillée, plafond réhaussé, baie vitrée, terrasse, etc.). Vous pouvez voir des rails, ceux-ci correspondent au chantier sur lequel je bosse actuellement, visant à relier par une voie ferrée le village au Cabanon.

Evidemment, la ligne traverse un cours d’eau, plusieurs fois. L’occasion de construire quelques « ouvrages d’art ».

Le premier pont, sous la pluie, au crépuscule. Le second, plus abouti, tout en pierre de taille, avec un niveau pour les rails et un second, de part et d’autre, pour la marche. Le troisième est presque terminé, je vous le montrerai plus tard.

Je termine avec cette vue au crépuscule, depuis le Cabanon, sur la belle chaîne de montagne située à l’Ouest, et où je m’étais établi, sur le sommet de gauche.

 

En guise d’extras, ces clichés obtenus lors ma première campagne d’exploration, sur les reliefs parfois surprenants que l’on rencontre.

Un ravin, mon premier rencontré dans ce jeu. Plutôt impressionnant quand on en voit un en « vrai ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.